Borobudur et Prambanan

L’Indonésie est un pays majoritairement musulman à l’heure actuelle. Pourtant, ce fut loin d’être toujours le cas, et l’île de Java fut durant des siècles un haut-lieu de l’hindouisme et du bouddhisme.

Les deux religions y sont désormais assez peu pratiquées, mais il reste ça et là quelques vestiges témoignant de cette époque lointaine.

Borobudur

Montagnes depuis Borobudur

Ainsi, le temple de Borobudur, à une quinzaine de kilomètres de Yogyakarta, est-il un symbole du bouddhisme d’Indonésie. Le genre de construction proprement hallucinante, surtout lorsqu’on se rend compte qu’il a été bâti vers l’an 800. Des centaines de bas-reliefs finement sculptés en parsèment les murs…

DSC00257

Certains bas-reliefs devraient être interdits aux moins de 18 ans

Accessoirement, c’est un arrêt obligatoire pour tout touriste javanais, ce qui signifie qu’on peut croiser bon nombre de personnes n’ayant jamais vu un Bule (= laowai, farang, gaijin, occidental) qui insistent pour être pris en photo avec moi, discuter en anglais ou me demander mon compte facebook. J’ai un peu peur de ce à quoi tout cela va ressembler dans quelques jours. Et je me demande dans combien de foyers ma photo va pouvoir circuler à l’avenir.

DSC00261

Oui, je suis une star

On en trouve rarement en Europe

Un peu plus loin se dresse les vestiges hindous de Prambanan. En cours de rénovation depuis le tremblement de terre de 2006 qui a détruit une partie des petits temples et endommagé le principal, il s’agit tout de même d’impressionnants édifices. Une partie des légendes hindous (Ramayana et Mahabarata) y sont longuement décrites.

DSC00309

Prambanan

Prambanan en reconstruction

Toi je crois qu’on ne va pas s’entendre

J’avoue, j’aime les Apsaras…